01/29/21
Le patron de la société liégeoise Zentech: «Le Covid est devenu un business de big players»
 Christian Becker est, depuis décembre, le nouveau CEO de la société Zentech. Coincé en Allemagne par les mesures de confinement, c’est à distance qu’il organise le redéploiement de la PME liégeoise, à qui il ambitionne d’ouvrir de nouveaux horizons.

Le patron de la société liégeoise Zentech: «Le Covid est devenu un business de big players»

«Nous sommes bien implantés en Europe, mais nous allons analyser et aller vers d’autres marchés.»

«Nous devons nous focaliser sur notre cœur de métier, intensifier le diagnostic néonatal», résume cet ancien de la maison, qui a fait ensuite carrière à l’international. «Je voudrais aller vers d’autres niches dans le diagnostic.» En gardant les pieds sur terre. « Les possibilités que l’on peut développer sont exaltantes, mais cela ne correspond pas toujours à la réalité du marché.»

Le nouveau CEO préfère ne pas s’étendre sur la page douloureuse du contrat dénoncé par l’État belge, et regarder vers le futur. «Dans le diagnostic, même les petites sociétés ont une chance. Nous avons les mêmes standards que les grosses entreprises et le temps est fini où les commerciaux voyageaient à travers le globe. Aujourd’hui, il s’agit plutôt d’établir le contact avec des satellites. Nous devons identifier des canaux en Asie, en Afrique.»

Les tests Covid ne sont pas du passé, mais la réalité est implacable: «le Covid est devenu un business pour les seuls big players. Ils sont déjà présents partout dans le monde. Il ne leur reste qu’à s’organiser. La place est limitée pour les petits comme nous.»

La crise passée, «cela nous donne le temps de prendre notre souffle et d’utiliser nos moyens pour consolider notre stock de munitions, et nous préparer pour le moment où le Covid ne sera plus en haut de l’agenda. C’est un challenge très excitant et positif. Nous sommes dans une niche très importante. Pour le moment, le Covid monopolise toute l’attention et tous les moyens, mais nous devons être prêts.»

Le CEO reste optimiste: «l’Humanité a la capacité de s’adapter au Covid, j’en suis sûr. Pas la semaine prochaine ou dans trois mois, mais on aura la solution».

Article provenant de l'avenir, publié le 22/01/2021 : https://www.lavenir.net/cnt/dmf20210121_01547634/le-covid-est-devenu-un-business-de-big-players


Return